Il est très important pour un jardinier de choisir le bon pulvérisateur, car l’achat de cet « auxiliaire » se fait depuis de nombreuses années, et parfois la victoire en dépend dans les « guerres » terrestres. Essayons de comprendre ce « Quel est le meilleur pulvérisateur » ?

Comment remplacer le pulvérisateur

pulverisateurCertaines des anciennes sont pulvérisées avec un balai, mais cette méthode est inefficace et peu pratique : on dépense trop de solution de travail, elle vole dans tous les sens, et à la fin du travail lui-même est littéralement mouillée de la tête aux pieds. Et ce n’est pas l’eau, mais les pesticides qui sont nocifs pour la santé !

Quelqu’un est en train d’adapter des pistolets de blanchiment à cette fin. Mais ce n’est pas une chose agréable à faire : vous devez transporter une lourde pompe sur le site, et le jet produit n’offre pas toujours l’uniformité de la pulvérisation requise.

Récemment, on a vendu des petits coussinets pour les mains qui sont insérés dans une bouteille en plastique normale. Beaucoup utilisent ces mini-pompes en appliquant des solutions de pesticides sur les plantes. Le seul avantage de cette unité est son faible coût. Parmi les inconvénients, je citerai la fragilité, les caprices et la courte durée de vie.